• Empire d'Alberto Angela

    Empire d'Alberto Angela

    Résumé : En suivant l'itinéraire d'une pièce de monnaie à l'effigie de l'empereur Trajan, nous sillonnons tout l'Empire romain à l'époque de son extension maximale et découvrons toutes les couches de la société au travers de ses propriétaires successifs : un véritable docufiction sur papier qui rend l'Histoire plus passionnante qu'un roman et s'est vendu à 200 000 exemplaires en Italie.

     

    Empire Alberto Angela

    -------------------------------------------------------------------------

    Ce qui m'a séduit en premier dans ce livre c'est son concept que je trouvais totalement original. Un voyage oui mais le voyage d'un objet à travers tout un Empire, un voyage géographie et temporel! Etant très emballée, je peux dire que je n'ai absolument pas été déçue! Ce livre est une vraie petite merveille à mettre entre toutes les mains!

    Que vous vous y connaissiez en Antiquité romane ou que vous soyez totalement novice vous y trouverait votre bonheur! Ce livre est "vendu" comme un ouvrage de vulgarisation et si le terme me semble très péjoratif, c'est vrai qu'il permet à tout un chacun de plonger dans ce voyage avec cette petite pièce, fêlée en plus mais ça la rendrait presque attachante!

    Je m'attendais à être un peu frustrée de ne pas rester trop longtemps avec un même personnage à chaque fois que la pièce change de main mais finalement, ces petites tranches de vie qu'on partage sont des plus agréables. Les rencontres sont des prétextes à des digressions de l'auteur qui nous apprend plein de choses, d'habitudes, de pratiques et de mœurs sur les gens qui vivaient sous le règne de Trajan.

    Et ce qui m'a vraiment plu c'est le réalisme que l'auteur a donné à son histoire, parfois lorsqu'on quitte un personnage, il nous dit que sa sépulture a été retrouvé à tel ou tel endroit, qu'on a retrouvé la correspondance de ce personnage avec sa sœur... Les personnages deviennent des personnes et c'est tout simplement génial!

    J'ai bien aimé aussi les comparaisons totalement anachroniques de l'auteur qui feront sans doute se dresser les cheveux des puristes mais qui une fois de plus contribue à nous rendre cette histoire possible, réelle, presque actuelle. Et oui, ça devait être quelque chose l'Oktoberfest de l'antiquité!

     

    J'ai l'horrible impression de ne pas rendre hommage à ce livre et à cette petite pièce d'un sesterce mais surtout, si vous avez l'occasion de le lire, n'hésitez pas! Une merveille de littérature! 


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :